BSF Interschool Challenge

BSF Interschool ChallengeLes étudiants du master Responsable du développement international de la Faculté de Lettres ont joué les « cabinets de conseil » le 30 mars 2022.

Les étudiants-alternants en Master Responsable du Développement International, à la Faculté de Lettres, Langues, Sciences Humaines & Sociales, ont participé au challenge inter-écoles Bretagne Sans Frontières. Organisé dans le cadre d’une convention entre le comité breton des Conseillers du Commerce extérieur de la France (CCE) et le département Langues étrangères appliquées de l’Université Bretagne Sud, l'évènement est une réelle opportunité, pour les étudiants, de se connecter au monde de l’entreprise. Selon deux participantes, Louise Pasdelou et Chloé Maillet, « le challenge inter-écoles est vraiment enrichissant : c’est un exercice aussi divertissant que constructif ».

Objectif ? Rentrer dans la peau d’un groupe de projet en cabinet conseil

En 24 heures, les étudiants doivent répondre à la commande d’une entreprise souhaitant se développer sur un marché étranger. Lui apporter des conseils argumentés et budgétés.        
Chaque équipe présente alors ses résultats devant les trois conseillers du comité breton des Conseillers du Commerce extérieur de la France. Un premier classement interne à la promotion est établi ; il sera, ensuite, confronté aux résultats des équipes d’autres écoles bretonnes.

Challenge inter-écoles : édition 2022

Trois chefs d’entreprise : David Bossard, directeur général de CMD, Luc Pringalle, Bouygues international, et Christian Jersalé, ancien président de Veolia Japon, ont présenté, aux 18 étudiants du Master 2 Responsable du Développement International de Lorient, trois cas d’implantation d’activité à l’étranger. 
Réunis en groupes de projet, les étudiants-alternants ont alors eu 24 heures pour répondre aux attentes des chefs d’entreprise. La clé du succès ? Pour Louise Pasdelou et Chloé Maillet : « la réussite repose sur l’organisation, la coordination et la communication ».
En résumé, les étudiants sont évalués sur leur capacité à mobiliser compétences universitaires et expérience professionnelle acquise en un an d’alternance.

Un prix à la clé !

Bravo à tous les étudiants qui ont participé à l’édition 2022 du challenge inter-écoles et notamment, à Ilana Lorgeoux, Chloé Maillet, Perrine Bosser, Imane El Khedri, Hugo Le Guern et Amandine Bizien. Arrivée en tête, l’équipe a relevé le défi avec brio avec un projet au-dessus des attentes du jury. David Bossard, auteur de l’étude de cas, a d’ailleurs été très séduit par la réponse apportée par les étudiants gagnants.

Bien mérité ! Le prix leur a été remis en présence des Conseillers du Commerce extérieur de la France et de Mariannick Guennec, directrice d’études du master.

Session d’entraînement pour les étudiants de master 1

L’exercice est également proposé aux étudiants du master 1 Responsable du Développement International, sous la direction de Luc Pringalle. 
L’idée est alors de répondre aux attentes d’une entreprise, lors d’un challenge interne à la promotion, en vue de se préparer au challenge inter-écoles proposé en master 2.

Envie de prendre part à l’aventure ? 

Le Master Responsable du Développement International forme de futurs responsables en entreprise dans le domaine du commerce international, en France ou à l’étranger.  Être alternant en commerce international, c’est être en charge d’une mission de développement, s’interroger sur la création d’activité ou de filiale pour s’implanter sur un nouveau marché ; que ce soit pour les achats ou pour la vente. Alors vous nous rejoignez ?