Les cordées de la réussite

Les Cordées de la Réussite23 étudiants et 103 élèves ont rejoint cette année le dispositif ministériel « Les Cordées de la Réussite » porté par le SUIOIP de l’UBS. La Cordée de l’UBS se nomme « Dis-moi, c’est quoi l’Université ? », engageant ainsi la réflexion sur les études supérieures et l’insertion professionnelle avec les collégiens et lycéens encordés.

Développer son ambition scolaire grâce au dialogue

Le premier objectif des Cordées de la Réussite est d’instaurer le dialogue. Depuis la rentrée, ils échangent entre eux une heure par semaine tous les jeudis. Mélanger des étudiants à des collégiens ou lycéens et obtenez un dialogue sur l’orientation riche, enthousiaste et authentique.

Le mot d’ordre : la bienveillance. Durant cette heure d’écoute et de partage, on parle de ce que l’on aimerait faire, de ses points forts mais aussi de ses apparentes faiblesses. On s’entraide ! L’étudiant n’a pas un rôle de tuteur mais d’accompagnant.

Mener des projets ensemble

Le second objectif de ses rencontres s’axe vers la mise en œuvre de projets liés à la découverte du monde universitaire ou de l’insertion professionnelle.
Comment ? L’identification des centres d’intérêt de ses jeunes permet de leur proposer une réponse adéquate, de leur ouvrir une porte vers l’avenir qu’ils se façonnent en mettant un pied à l’Université ou en rencontrant un professionnel. Les métiers qui ont déjà émergé : responsable de ressources humaines, styliste, enseignant chercheur, psychologue, ….
De manière concrète, des visio-conférences s’organisent pour interviewer ces professionnels. Nos apprentis journalistes vont ainsi affiner leur projet d’orientation de manière ludique et concrète.

Garantir le continuum Lycées / Universités

Les Cordées de la Réussite engagent un public scolaire allant de la 4ème à la Terminale. Mener une réflexion sur les questions d’Orientation avec ses pairs stimule l’envie et favorise l’égalité des chances pour ses élèves qui en temps normal n’accorde que trop peu de temps à ces questions pourtant primordiales.
L’ouverture culturelle, le développement de ses compétences intra-personnelles (aisance oratoire, confiance en soi, usage numérique) sont des notions abordées durant ce temps d’échange par des étudiants de l’UBS qui symbolisent positivement les études supérieures.

Les établissements encordés cette année


Un dispositif porté par le Service Universitaire d'Information, d’Orientation et d’Insertion Professionnelle (SUIOIP) de l’UBS en partenariat avec le Collège Jean Le Coutaller.