Vendée Globe 2020

Vendée Globe 2020 – Stéphane Le Diraison, ancien étudiant de l’Université Bretagne Sud dans la course !Le 8 novembre, Stéphane Le Diraison a pris le départ du Vendée Globe 2020 à la barre de l’IMOCA Time For Oceans.

Time For Oceans

Fin septembre, sur les pontons de Lorient La Base, Stéphane nous présentait son parcours à l’UBS et ses projets, notamment celui de Time For Oceans. Retrouvez les vidéos sur la chaine Youtube de l’UBS.


Time for Oceans est un projet qui naît d’un constat :

  • 8 Millions de tonnes de déchets plastiques sont déversées dans les océans chaque année
  • 100 000 mammifères marins et plus d’un million d’oiseaux marins meurent chaque année à cause des déchets plastiques

« L'Océan et l'Homme sont depuis toujours intimement liés. Indissociable de la vie sur Terre et berceau de l'humanité, les Océans produisent plus de la moitié de l’oxygène que nous respirons. En absorbant 25% des gaz à effets de serre rejetés par nos activités, ils sont au cœur de toutes les régulations climatiques. Les océans sont essentiels. Protégeons-les. »


Et c’est ainsi qu’après plusieurs années à promouvoir les énergies marines renouvelables comme ingénieur en parallèle de sa pratique sportive, Stéphane Le Diraison abandonne sa casquette de salarié. Il crée Time For Oceans en 2017 afin de réunir sa passion pour la voile de compétition et ses préoccupations pour les océans. Une conviction l’anime : entreprises, citoyens et institutions doivent se réunir autour de stratégies communes afin de changer leurs modèles et trouver des solutions aux enjeux actuels. Time For Oceans fédère ces acteurs du changement, afin d’entraîner une action globale. Au travers d’événements comme le #NoPlasticChallenge, d’interventions dans les écoles, de campagnes de sensibilisation ou de partenariats avec la communauté scientifique, Time For Oceans mobilise le grand public et les jeunes générations autour de ces problématiques, s'emparant de la forte médiatisation des grandes courses océaniques populaires comme le Vendée Globe pour la diffusion de son message.

Le Vendée Globe

8 novembre 2020

Suite à l’annonce du confinement en France lié à la situation sanitaire, le village du Vendée Globe a fermé quelques jours avant le départ. C’est donc dans ces conditions très particulières que Stéphane s’apprête à démarrer pour la seconde fois, l’une des plus grandes aventures de sa vie. Il remercie une dernière fois sa famille qui l’a « toujours soutenu » et rejoins son bateau.

 


15 novembre 2020

Après une semaine sur Time for Oceans Stéphane Le Diraison a rencontré plusieurs problèmes. D’abord la soute à voile s’est remplie d’eau, il a fallu pour notre navigateur chercher la cause de cet incident. Puis le vent a faibli, ce qui a obligé Stéphane a effectuer beaucoup de manœuvres. Ensuite il y a eu une fuite de gazole. Le lendemain des vents très forts ont arrachés des sièges de navigation. Mais le skippeur a vite rebondi en se décalant au sud, il souhaite « accrocher les Alizés », des vents de Nord-Est. En attendant, le programme est le suivant : bricolage, lessive et repos pour « être à l’attaque dès que les conditions vont durcir ».

Stéphane sur Instagram

Suivez l’aventure de Stéphane sur le Instagram de l’UBS : @ubs_universite. Cette chronique sera actualisée chaque semaine.