TRAON Florian

Soutenance de thèse de doctorat - Florian TRAONFlorian TRAON, en vue de l’obtention du grade de Docteur en « BIOLOGIE MARINE », présentera ses travaux intitulés : « Étude de l’adhésion de diatomées benthiques et du potentiel antifouling de zéolites chargées en cuivre » le 3 juin.

Résumé

Étude de l’adhésion de diatomées benthiques et du potentiel antifouling de zéolites chargées en cuivre

Le développement du biofouling sur les infrastructures anthropiques est un problème permanent causant des dégâts économiques et environnementaux. Ce phénomène causé par divers niveaux trophiques commence généralement par l’étape du microfouling, constitué majoritairement de bactéries et microalgues, puis celui du macrofouling représenté par l’établissement de macroalgues et mollusques. Afin de lutter contre ces salissures, le développement de stratégies antifouling est crucial. Récemment, la pollution causée par ces revêtements a relancé la recherche pour trouver des systèmes efficaces tout en étant plus respectueux de l’environnement. L’objectif de cette thèse est d’étudier l’adhésion des diatomées benthiques, connues pour leur capacité à s’adapter à différents types de substrats. D’un autre côté, l’utilisation de zéolites chargées en cuivre pour limiter l’adhésion et le développement de microalgues modèles est évaluée.

Tout d’abord, l’identification de diatomées colonisatrices, par microscopie et séquençage, permet de déterminer les principaux genres présents sur des revêtements antifouling avec biocides. Ensuite, l’étude de l’activité de zéolites, vierges et chargées en cuivre, sur les microalgues Cylindrotheca closterium et Amphora sp. est réalisée. Ces résultats mettent en avant le mode d’action des zéolites sur les diatomées benthiques. Les zéolites sont ensuite intégrées dans des revêtements à base de polymère biosourcé afin d’en évaluer l’efficacité à inhiber l’adhésion. Enfin, l’analyse des compositions monosaccharidiques et en acides aminés des adhésifs microalgaux est réalisée suite à l’adhésion des diatomées sur des substrats aux propriétés de surfaces différentes.

Mots clés : diatomée, zéolite, adhésion, biofouling, antifouling

Abstract

Study the adhesion of benthic diatoms and antifouling potential of copper loaded zeolites

Biofouling development on anthropic infrastuctures remain a permanent issue causing economic and environmental damages. This phenomenon created by diverse trophic leve;s generally begin with the microfouling step, mainly composed of bacteria and microalgae, and the macrofouling one represented by the settlement of macroalgae and molluscs. To fight against this fouling, the development of antifouling strategies is crucial. Recently, pollution caused by these coatings has stimulated the research for efficient and green systems. The aim of this thesis is to study the adhesion of benthic diatoms, well known to adapt to different surfaces. On another hand, the use of copper loaded zeolites is evaluated to limit the adhesion and development of fouling diatoms. Firstly, microscopic and sequencing identification of fouling diatoms allow to determine the main genus present on antifouling coatings. Secondly, the activities of zeolites, pure or copper loaded, on the microalgae Cylindrotheca closterium and Amphora sp. are evaluated. These results highlight the mode of action of zeolites on diatoms. Then, zeolites are integrated in bio-based polymer coatings to determine their efficiency to inhibit diatom adhesion. Finally, the analyses of monosaccharidic and amino acid compositions of diatom adhesives is realized following their adhesion on substrates with different surface properties.

Key words: diatom, zeolite, adhesion, biofouling, antifouling

 

Membres du jury

  • Prof. Laurent BARILLÉ,   Université de Nantes
  • Dr Sophie SABLÉ, Maître de Conférences HDR, Université de La Rochelle
  • Dr Charlotte VENDRELY, Maître de Conférences, Université de Cergy Pontois
  • Prof. Isabelle LINOSSIER, Université Bretagne Sud
  • Dr Fabienne FAY, Maître de Conférences HDR, Université Bretagne Sud
  • Prof. Lionel LIMOUSY, Université de Haute-Alsace

 

Personnalité invitée

  • Patrick MONNIER, Ingénieur de Recherche, Enercat/Alsys Group

 

Les travaux sont dirigés par Isabelle Linossier et Fabienne Fay

École doctorale Sciences de la Mer et du Littoral (Ed SML N°598)

 

Informations pratiques

Jeudi 3 juin 2021 à 14h

Amphithéâtre Sciences 2

Faculté des Sciences et Sciences de l'Ingénieur

Lorient

Pour assister à la soutenance