Résidence d'artiste

Lorène Rouleau, artiste plasticienne en escale à l’UBSL’UBS accueille l’artiste en résidence sur le campus de Lorient jusqu'en avril 2020. Elle travaille autour du paysage maritime en rapport avec le littoral, la mer, l'océan, les mythes et les voyages. Une exposition et des rencontres avec Lorène sont prévues tout au long de l'année.

L'université, lieu de culture

Depuis 2014, l'UBS s'inscrit dans cette démarche de lieu de culture et d'exposition de jeunes artistes. Après, Quentin Yvelin à Vannes, c'est au tour du campus de Lorient de recevoir une artiste tout juste diplômée de l’école européenne supérieur d’art de Bretagne (EESAB), Lorène Rouleau. Pour Damien Surget, vice-président culture, vie des campus et politique documentaire de l'UBS "la résidence d'artiste offre une nouvelle perspective en permettant aux étudiants et personnels d'approcher l'aspect technique de l’œuvre. Nous souhaitons bousculer le quotidien de nos usagers en offrant cette immersion et cette rencontre avec l'art".

Rencontrer l'artiste

Les œuvres de l'artiste seront tour à tour exposées dans les différents lieux du campus de Lorient. Ouverts à tous, les temps d’échanges en direct avec Laurène ont pour objectif de donner à voir le processus créatif et de permettre des discussions autour de l’œuvre : 

La première rencontre se tiendra le 27 novembre 2019, à 11h15 à la Faculté de sciences.

Le 12 février 2020 à 12h au Centre de Recherches Christiaan Huygens.

Le 1er avril 2020 à 12h à la Faculté de Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales.

L' exposition sera ouverte du 23 mars au 10 avril 2020.

Le travail artistique de Lorène Rouleau

"Mon travail s’oriente autour du Paysage maritime en rapport avec le littoral, la mer, océan, les mythes et les voyages. Je m’interroge sur la perception que j’ai de ce paysage maritime par rapport à mon imaginaire et comment je le donne à voir.

Dans mon travail je cherche à créer des récits, à inviter les spectateurs à des voyages immobiles, à susciter des imaginaires et à transmettre des fictions.

Pour ce faire je puise mon inspiration de ce paysage, de motifs, mythes, légendes qui le composent et je tente de les reproduire en atelier. Mes médiums dépendent de ce que je perçois, je travaille aussi bien la gravure, la sculpture, la photographie que la vidéo."

Légende photo : la série Testa.

Informations pratiques

Exposition du 23 mars au 10 avril 2020.

Rencontres avec l'artiste :

  • 27 novembre 2019, à 11h15 à la Faculté de sciences.
  • 12 février 2020 à 12h au Centre de Recherches Christiaan HUYGENS 
  • 1er avril 2020 à 12h à la Faculté de Lettres, Langues, Sciences Humaines et Sociales.