Bourse d'études marine nationale

Marine nationale : Bourse d’études en cybersécurité/Systèmes d’information et de communicationLa Marine nationale met en place des dispositifs ayant pour objectif de fidéliser les jeunes étudiants à l’environnement militaire et maritime. Le dispositif d’Allocations Financières Spécifiques de Formation (AFSF) permet d’attribuer des bourses à des étudiants en Bac+4/Bac+5 en informatique/cyber, un domaine d’emploi stratégique, qui assurera sur plusieurs années, le recrutement de futurs experts.

Pourquoi la Marine nationale propose des bourses ?

La Marine nationale accompagne financièrement des étudiants tout au long de leurs dernières années de formation en les sensibilisant aux missions de la Marine et en leur donnant la possibilité d’effectuer leur stage de fin d’études au sein de l’institution. Cet accompagnement permet aux jeunes d’appréhender au mieux leurs futurs métiers, choisis sur mesure selon leurs profils et aspirations. Ils rejoindront l’équipage une fois leur diplôme en poche. L’étudiant bénéficiant de ce dispositif se voit offrir à l’issue de sa formation, un contrat sous statut militaire pour une durée de 4 ans renouvelable (OSC EM), pour lequel il s’engage à servir au sein de la Marine nationale.

Depuis sa création, plus d’une vingtaine d’étudiants boursiers en informatique/cyber ont signé un engagement avec la Marine pour devenir officier sous contrat.

Quels sont les critères d’acquisition et le processus de recrutement ?

La bourse d’études est ouverte aux étudiants en Master 1 ou Master 2 (formation universitaire, écoles d’ingénieurs, écoles d’informatiques, écoles spécialisées en sécurité informatique). Tous les candidats doivent être âgés au minimum de 21 ans et 30 ans au maximum à la date de signature du contrat. Ils devront également réaliser différents tests comprenant un entretien de motivation avec un recruteur, une visite médicale et un entretien avec un psychologue.

Quel est le montant de la bourse étudiante ?

Le montant de l’allocation financière est de 15 000€ par année scolaire pour chaque boursier.

Quels sont les lieux d'affectation en tant qu'OSC ?

Les futurs marins pourront intégrer à l’issue de leurs études de nombreuses unités partout en France comme le Centre Support Cyberdéfense à Brest et Toulon (CSC), le Commandement de la cyberdéfense (COMCYBER) essentiellement à Rennes ou Paris, la direction des réseaux interarmées et des systèmes d’informations (DIRISI) ainsi que diverses unités SIC/Cyber de la Marine nationale.

Quels sont les postes visés ?

Les métiers qui attendent les boursiers sont multiples, ils pourront évoluer en tant qu'expert en cybersécurité, analyste en cybersécurité opérationnelle, cyber combattant, chef d’équipe audit SSI, développement de projet informatique, chef de la sécurité des SIC ou de la sécurité des réseaux, etc…

Témoignages

François est étudiant au sein de l’Université Bretagne Sud à Lorient, dans la filière cybersécurité des systèmes embarqués, Il a été sélectionné par la Marine nationale pour recevoir une bourse d’études. A l’issue de son diplôme en 2021, François s’est engagé à entrer dans la Marine pour une durée de quatre ans en tant qu’Officier sous contrat (OSC). Voici son témoignage : 
« Un engagement dans la Marine nationale n'est pas anodin. Lorsque l'on s'engage, cela peut être pour un métier particulier ou pour l'aspect militaire. Pour ma part, j’ai souhaité m'engager afin d’utiliser mes compétences en cybersécurité, dans le milieu de la défense et pour les intérêts de la France.    

A l'issue de mes études j'obtiendrai un master en cybersécurité des systèmes embarqués, j'aspire donc à occuper un poste d'ingénieur dans ce domaine. Cette opportunité reste ouverte à tous les étudiants intéressés par le milieu militaire et maritime, le fait de réaliser un contrat de réserviste ou une préparation militaire permet généralement de confirmer un attrait pour les armées. »

 

Informations pratiques

A noter que le recrutement des boursiers 2022/2023 est ouvert depuis le 15 février 2021. Les offres sont accessibles sur www.etremarin.fr et répartis en fonction de votre spécialité (candidatures avant le 30 juin 2021) :