Premier défi technologique à l'UBS

180 élèves ont joué aux apprentis scientifiques lors du 1er défi technologique de l'UBSCe "Défi technologique" s’est déroulé sur le site de l’Université Bretagne Sud à Vannes le vendredi 1er juin 2018. Les élèves des écoles primaires d’Arradon, Plumergat, Pluneret et Mériadec ont pu montrer leurs engins roulants réalisés à base de produits recyclés. Les étudiants de l'UBS ont ensuite tenté de leur faire aimer les sciences à travers de multiples ateliers pratiques.

Pour cette première édition du "Défi technologique" organisée de 9h30 à 15h sur le site vannetais de l'UBS, 7 classes d'écoles primaires du CE1 au CM2 sont venus présenter leur projet à l'université. Ils ont travaillé toute l'année autour de la fabrication d' un objet technologique qui doit respecter un cahier des charges précis. "Chaque groupe a réalisé un engin capable de transporter une charge sur trois ou quatre mètres en émettant un signal électrique, lumineux ou bien sonore », explique Benoit Piquemal, conseiller pédagogique sur la circonscription d’Auray.

Programme de la journée

Les élèves ont vécu cette journée avec beaucoup d'enthousiasme car elle fut riche en expériences et en émotions. Ils ont appris, utilisé des instruments ou appareils nouveaux, manipulé des substances inattendues et ont aimé rencontrer des étudiant.e.s,  tout comme les parents accompagnateurs.

 

  • 9h30 - 10h : arrivée des classes sur le campus et installation des stands des objets techniques réalisés sur le parvis du bâtiment Yves Coppens
  • 10h00 - 11h : passage d'un jury constitué d'étudiants et de parents d'élèves sur les différents stands pour évaluer la démarche de chaque classe, leur réalisation technologique et la fiche d'évolution du projet
  • 11h00 -11h30 : présentation et démonstration du fonctionnement de l'engin roulant inventé et réalisé, devant un autre jury, sur la piste d'essai (chemin goudronné côté jardin ). 3 à 4 minutes par objet technique
  • 11h45 - 12h : résultat du défi avec remise des diplômes et des mallettes pédagogiques pour chaque classe
  • 13h00 - 15h : 16 ateliers sciences conçus, préparés, présentés et animés par les étudiants et personnels de l'université. Durée : 30 min. Les classes étaient divisées en 2 groupes et ont pu assister pendant 2 heures aux différents ateliers réalisés par les étudiants de L1, L2, L3 et Master. Il y a aussi eu des visites de bâtiments (salle de TP de laboratoire, bibliothèque universitaire, ...)
  • 15h00 : départ des classes vers leurs écoles

L'accompagnement des sciences et technologie à l'école primaire

Ce fut une grande première lors de laquelle les étudiants qui avaient validé une option ASTEP (Accompagnement des Sciences et Technologie à l’Ecole Primaire) ont proposés aux classes avec lesquelles ils ont eu l’occasion de travailler à l'année de valider les dispositifs imaginés par les élèves et de leur faire découvrir leur monde « d'étudiants en sciences ». Ce défi existe depuis 2002 sur la circonscription d'Auray et les enseignants bénéficient d'une formation de 9h pour les accompagner.

Qu'est-ce que ce premier défi technologique ?

La classe a reçu un cahier des charges décrivant un objet à construire, les élèves ont alors eu plusieurs semaines pour réaliser cet objet. Ce projet de classe était basé sur les apprentissages en sciences et technologie dans lequel l’enseignant et les élèves de la classe se sont impliqués à plus ou moins long terme puis qu’entre la période où le défi démarre et celle où les rencontres ont lieu, il peut se passer 4 ou 5 mois.

L'objectif du défi : concevoir et construire un dispositif capable de déplacer une charge en roulant

Sur le campus de Tohannic, les enfants ont fait défiler leurs engins roulants fabriqués à partir de produits recyclés. Avec ces objets inventés, ils ont participé à une démonstration sur une piste d'essai et ont été  évalués avec une remise de diplômes à l'issue de la démonstration et la remise de mallettes pédagogiques contenant du petit matériel à exploiter en classe par le Doyen de la Faculté des Sciences & Sciences de l'Ingénieur, Frédéric BEDEL.

 

Les objectifs pédagogiques visés

  • Permettre aux élèves de s’inscrire dans un projet d’apprentissage en sciences et technologie en fonction des nouveaux programmes
  • Proposer une réalisation concrète et fonctionnelle d’un objet technologique de manière ludique
  • Mettre en relation des écoles ou des classes travaillant sur le même défi technologique
  • Développer chez les enseignants les démarches pédagogiques préconisées par le Plan de REnovation des Sciences et de la Technologie à l’Ecole : mise en œuvre de démarche d’investigation scientifique
  • Développer des compétences de maîtrise de la langue spécifiques à la démarche et au vocabulaire scientifiques

Des ateliers très variés proposés par les étudiants de l'UBS aux primaires

Plus d'une dizaine de personnels de l'UBS se sont impliqués dans la préparation de ce défi, que ce soit au niveau technique dans les laboratoires (Bernard Laserre et Nathalie Bourdet Le Boulicaut) ou au niveau des conférences et ateliers proposés (Olivier Sire, Isabelle Bebin, Line Perret, Sylvie Pondard, Annette Gervois, Erwan Gensac), sans oublier Nadine Casaty et Erwan Guegaden qui gèrent l'accueil de la faculté.

 

L'après midi, les élèves ont pu assister à des ateliers "Sciences " proposés par les étudiants de sciences de la faculté. Ces ateliers se sont articulés autour de : la supraconductivité, l'électrostatique, l'observation de sable ou de pelote de réjection ou bien encore de petites bêtes, l'observation des oiseaux, de la nature ou des coquillages, la création d'un volcan, la découverte de la spiruline, ...

 

  •  La physique :  supraconductivité, phénomènes d'électrostatique, ondes (vibration de sable sur des plaques de Chladni ), modélisation d'avion en papier

 

  • La biologie et la géologie : observation de petites bêtes à la loupe binoculaire, observation de sable à la loupe binoculaire, reconnaissance de plantes et d'arbres, oiseaux et longues vues, dissection de pelotes de réjection, etc...

  • La chimie : Le chou rouge comme indicateur coloré de PH, modélisation d'un volcan, ... 

 

 

 Lien vers la vidéo réalisée par Ouest France

 

Les 180 élèves des écoles primaires d'Arradon, Plumergat, Pluneret et Mériadec sont repartis ravis de leur journée de rencontre « défi techno » à l'UBS. Toutes les classes ont reçu un diplôme, chacun avec une mention spéciale. L’Université de Bretagne sud a probablement fait naître de futures vocations et, qui sait, déniché ses futurs étudiants !

Petit florilège des commentaires des élèves, professeures et parents venus à l'UBS

"En résumé, on a tout aimé et on aimerait que cela continue l'an prochain ! "Notre étudiant ASTEP, trop chouette !" ,"Super visite de la bibliothèque avec Peggy et Marie", "Une journée à refaire", "Merci à Aymeric pour le monde des petites bêtes peu connu ; à Aude et Pauline pour la spiruline qui coûte très chère ; à Mathilde et Emilie pour l'atelier sur l'électricité et enfin à Line qui a su nous enchanter avec l'encre invisible au citron". Voici quelques extraits des commentaires envoyés par les enfants à l'issue de ce défi.

 

Les professeurs et parents accompagnant ont qualifié la journée "d'extraordinaire" et ont avoué "avoir beaucoup appris" lors de celle-ci. Selon eux, "les expériences réalisées devant les enfants étaient recherchées, originales et bien trouvées et les ateliers très créatifs". L'expérience avec de l’azote liquide « Le train volant » a été plébiscitée par tous car "impressionnante et géniale , tout comme celle sur les ondes était intéressante et celle où on mélangeait les liquides aussi".

"Découvrir les oiseaux et faire des défis aussi, c'était bien". "Pour le pliage de l'avion, on a eu du mal mais on a fini par y arriver !".

...et le mot de la fin est pour les enfants !

Retour en brut sur les ateliers proposés par les étudiant.e.s :

 

 « On a fait de la science et j’ai bien aimé. J’adore cette université. Je veux aller là quand je serai plus grand » Léo

« J’ai beaucoup aimé l’animation dans l’amphi car j’ai trouvé que tout ce qu’on pouvait faire juste avec de l’azote liquide était incroyable. Je pense que ce serait une bonne idée de refaire le défi techno, l’année prochaine à l’université » Tess

« J’ai adoré quand on a fait le volcan. Léo et moi on a fait déborder les deux récipients ! On a bien rigolé ! Mais sinon, les autres activités m’ont aussi plu. J’adore l’UBS !!! »  Alexandre

 « J’ai adoré l’azote liquide à -196°. C’était trop bien quand l’aimant arrive à s’accrocher au rail du petit train. La rose en cristal était trop belle ! C’est magique la science » Mathis

« Pour une première, j’ai adoré ! Surtout quand on était dans l’amphithéâtre pour l’expérience avec l’azote » Elouan

« J’ai bien aimé rencontrer d’autres écoles. Les organisateurs nous on fait un accueil chaleureux » Taïs

« J’ai vraiment bien aimé toute la journée. Mais ce que j’ai préféré c’était les ateliers. Ça donne envie d’aller à l’université !!! » Lou-Salomé

« J’ai été impressionnée par la rose en cristal, la rose des glaces ! J’ai trop envie d’aller à l’université » Lilou

« J’ai adoré le thème des oiseaux. Surtout les défis pour avancer en mode oiseau. » Noé

« J’ai beaucoup aimé les volcans, je l’ai même refait à la maison. » Sanah

« C'était très bien quand on racontait aux gens comment on a fait notre véhicule. » Chiara.

« J'ai aimé présenter le véhicule au jury et aux candidats .» Safia

« C'était une bonne idée, comme ça on peut regarder les autres objets et on a les idées de tout le monde. » Arthur

« J'ai bien aimé. J'ai vu plein de véhicules différents, il y en avait qui allaient loin et d'autres moins. » Shemsy

« J'ai hyper bien aimé le train volant, l'azote et la fleur glacée. » Kévin

« J'ai adoré parce que je pensais qu'elle n'aurait jamais réussi à faire un train volant. Mais si, elle a réussi. » Maïna

« J'ai appris que le sable était de microscopiques cailloux. » Alan

« J'ai bien aimé. On voyait plein de petits déchets dans le sable avec une loupe binoculaire. » Maëlys

« J'ai adoré et j'ai appris beaucoup de choses. J'ai appris que le blanc n'existait pas. » Ylan

« J'ai bien aimé quand on a parlé du schweppes et de la couleur qu'on voyait dans le noir. » Maëlys

« Je ne savais pas que les oiseaux rejetaient des pelotes. » Alan

« J'ai bien aimé utiliser la pince pour trouver les os dans la pelote de réjection. » Lénora

« C'était super. On devait fouiller dans les pelotes et j'ai trouvé une mâchoire. » Malia

« A cet atelier, j'ai vu des crânes et plein de squelettes tout petits, c'était super. » Safia

« C'était pas très beau à voir mais c'était très intéressant car grâce à ces étudiantes j'ai appris des choses sur les oiseaux. » Killian

« C'était très intéressant sur les oiseaux. Et quand elle a dit d'un coup, le nom de l'oiseau qui chantait, ça m'a impressionné. » Arthur

« J'ai bien aimé imiter les oiseaux et aussi chercher comment s'appelaient les oiseaux. » Chiara

« J'ai bien aimé car elle nous a montré des plumes et on a reproduit les gestes des oiseaux quand ils marchent. » Dimitri

« J'ai appris beaucoup de choses sur les oiseaux. » Louison

 

Et sur la journée en elle-même :

« Merci beaucoup » ; « Les étudiants de l'UBS sont très très gentils et je pense aller à l'UBS plus tard. Merci l'UBS » ; « Merci à l'UBS et bravo aux étudiants » ; « Merci à l'UBS pour nous avoir accueillis » ; « Les étudiants étaient gentils et j'ai envie d'aller à l'UBS plus tard ».

Retours presse

Article de Ouest France

Article de Télégramme

Reportage photos

Retrouvez l'intégralité du reportage photo ici

 

 

Reportage vidéo

Un reportage vidéo de la journée a été réalisé par le club audiovisuel de l'UBS à Vannes.

Prochaine Nuit de la Science

Les étudiants ayant encadrés des ateliers lors de cette journée sont invités à en proposer de nouveaux ou des similaires pour le vendredi 12 octobre 2018, date à laquelle aura lieu la prochaine "Nuit de la Science" dans le cadre de la prochaine Fête de la Science à Vannes (12 octobre 2018) et à Lorient (05 octobre 2018). Ceux-ci pourront aller de 15 min à 1h.