Les sages-femmes libérales

Sortie de l'ouvrage - Les sages-femmes libérales

Le métier de sage-femme en pleine évolution

Le cadre réglementaire d’exercice s’est grandement modifié ces dernières années, les missions des professionnelles s’étant élargies. Parallèlement,
dans un contexte de fermeture de maternités, de concentration de l’offre de soins en périnatalité et de pénurie médicale, l’exercice libéral s’est beaucoup développé.
Cet ouvrage étudie pour la première fois le rôle et les pratiques des sages-femmes libérales. Celles-ci peuvent être confrontées à des femmes enceintes ou des jeunes mères aux prises avec des fragilités sociales, économiques ou psychologiques.
Les auteurs passent en revue ces différentes situations de précarité et de vulnérabilité ainsi que la façon dont ces professionnelles contribuent à leur réduction. Ils analysent les ressorts de leurs actions en matière de prévention des risques, mettent au jour les multiples dimensions de leur pratique quotidienne pour accompagner des femmes fragilisées, victimes parfois de violences, voire sujettes à des addictions. Sont aussi explorées les activités habituelles des sages-femmes, avec les visites à domicile, la conduite de l’entretien périnatal précoce, ou encore la collaboration avec les autres professionnels de la périnatalité, de la Protection maternelle et infantile (PMI) ou encore les travailleurs sociaux. Les auteurs s’appuient sur une enquête par questionnaire ainsi que sur une série d’entretiens qui rendent visible la richesse de l’activité des sages-femmes libérales.
Ce livre s’adresse aux sages-femmes libérales et hospitalières, aux étudiants en maïeutique, aux formateurs comme à l’ensemble des professionnels de la périnatalité et du secteur sanitaire ou social, dans un contexte où le travail en réseau reste toujours à parfaire.

 

Les auteurs, Florence Douguet et Alain Vilbrod

Florence Douguet, sociologue, est maître de conférences à l’Université Bretagne Sud (UBS) à Lorient. Alain Vilbrod, sociologue, est professeur à l’Université de Bretagne Occidentale (UBO) à Brest. Tous deux sont chercheurs au Laboratoire d’études et de recherche en sociologie (LABERS) et co-auteurs de l’ouvrage Le métier d’infirmière libérale aux Éditions Seli Arslan.

 

Sommaire

Première partie - Précarité et grossesse : un état des savoirs et du rôle des sages-femmes.

  • Le champ de la périnatalité face à la précarité (La périnatalité : d’une conception restrictive à une conception élargie
    • Précarité, vulnérabilité et fragilité : des concepts multidimensionnels
    • Les liens entretenus entre vulnérabilité, précarité et périnatalité
    • Les outils d’évaluation de la vulnérabilité et de la précarité chez les futures et jeunes mères
    • La politique périnatale et la prise en compte de la précarité
    • La question des addictions
    • La Protection maternelle et infantile au risque de la décentralisation
    • L’extension des réseaux de périnatalité
    • Les entretiens prénataux précoces, une pratique qui se généralise lentement
  • Le métier de sage-femme en première ligne de la précarité
    • Les sages-femmes hospitalières aux prises avec la précarité
    • Les sages-femmes libérales et leurs patientes en situation de vulnérabilité : un domaine inexploré
    • Une étude spécifique nécessaire

Deuxième partie – Sages-femmes libérales et femmes en situation de vulnérabilité : une enquête de terrain.

  • La patientèle des sages-femmes libérales
    • Une variété sociale affichée
    • Une population plutôt privilégiée
    • Peu de femmes en situation de précarité
  • Les situations de vulnérabilité rencontrées
    • Des femmes en difficultés socio-économiques
    • Des femmes étrangères
    • Des couples fragilisés
    • Des femmes victimes de violences présentes et/ou passées
    • Des femmes atteintes de troubles psychologiques
    • Des femmes sujettes à certaines addictions).
  • Des formes de travail vigilantes
    • L’intérêt de l’accompagnement individuel
    • Les visites au domicile
    • Le déroulement de l’entretien périnatal précoce
  • Les collaborations et les relais
    • La protection maternelle et infantile
    • Des réseaux de périnatalité assez peu investis
    • Les psychologues comme recours, sans grande hésitation
    • Les travailleurs sociaux