Le projet Grand Voilier Ecole

Le projet Grand Voilier EcoleLa licence professionnelle des Métiers Industriels de la Construction Navale s’est donnée un défi collectif de taille : Participer à la construction d’un bateau pour la jeunesse

Pour la troisième année consécutive, les étudiants de la licence MICN ont renouvelé leur partenariat avec l’association GVE en offrant leurs compétences au sein de la construire d’un voilier dédié aux jeunes valides ou porteurs de handicaps.

 

Un défi collectif pour le XXIème siècle

Le projet de Grand Voilier École, est né il y a 4 ans. Il est porté par une association, qui souhaite construire un navire à des fins pédagogiques, en y embarquant des jeunes venus de tous horizons pour une expérience unique, faite de partage, de solidarité et d’apprentissage. Initié par Eric Tabarly et porté par une association de passionnés et d'hommes de mer, dont Jacqueline Tabarly est la présidente d'honneur, cet ambitieux projet porte haut et fort les valeurs universelles de la mer.

 

Les étudiants à l’œuvre

Le projet Grand Voilier École fait l'objet d'une attention particulière dans les programmes de la Licence professionnelle des Métiers Industriels de la Construction Navale. Les étudiants travaillent activement à la conception de ce projet en mettant en œuvre leurs compétences acquises pendant leur formation. Organisés en 4 groupes, ils traitent 4 sujets de la conception et de l’aménagement des locaux de vies des parties restaurations :

  • Projet 1 : les chambres froides
  • Projet 2 : la cuisine
  • Projet 3 : le réfectoire
  • Projet 4 : le local déchet

Les étudiants ont en charge l'un des sujets suivants et ils doivent présenter une solution technique fiable à la fin de l'année. La licence professionnelle MICN, créée il y a 4 ans et portée par DCNS, STX France, Bretagne Pôle Naval, l'Union des industries et des métiers de la métallurgie et l'Université de Bretagne-sud, trouve tout à fait sa place dans ce projet monumental.

 

Un projet qui progresse à grand pas

Lancé il y a plus de quatre ans, le projet progresse sur le terrain juridique et les formes à adopter pour sa concrétisation. La construction du projet est programmée début 2018. Les étudiants de la licence MICN travailleront sans relâche pour aider à l’aboutissement d’un projet d’envergure et de dimension nationale.