Evaluation des projets numériques du #campus2022

Evaluation des projets numériques #campus20225 journées de travail sont organisées les 6 et 7 mai puis les 3, 4 et 5 juin pour analyser la cinquantaine de projets potentiels du futur SDN (Schéma Directeur Numérique) validés le 26 mars par le Comité de Pilotage.

L'analyse des projets

Ces projets sont le fruit de l’importante concertation avec la communauté (enquêtes, entretiens, ateliers) dans les domaines tels que la scolarité et mobilité sortante, la formation et la pédagogie, la recherche, les ressources humaines, le patrimoine, la gouvernance du numérique et le pilotage, les ressources documentaires, la communication, les relations avec les partenaires de l’établissement mais également transverse : la dématérialisation (vers le zéro papier) et l’archivage légal, la modernisation de services numériques (l’ENT, les emplois du temps…) et de l’infrastructure numérique…

L’analyse des projets consiste à consolider une fiche projet pré-remplie pour chacun d’eux en vue de récolter les éléments qui permettront l’évaluation de leur valeur en terme d’impacts (organisationnel, métier, outils, culture), de nécessité (obligation réglementaire, pré-requis pour d’autres projets…), de bénéfices qualitatifs et quantitatifs (pour l’établissement, les usagers).

Les réunions

  • L’organisation de ces 5 journées représente un véritable défi : évaluer en un temps limité (1 heure maximum) chaque projet avec des participants en relation avec la thématique : le porteur politique, la maîtrise d’ouvrage (représentant du métier concerné), des parties prenantes choisies pour leur compétence dans le domaine, ainsi que les services support (DSI et/ou SUP), soit en moyenne 5 réunions par demi-journée.
  • Dans la pratique, 8 porteurs politiques (le Président et 7 vice-présidents) et 15 maîtrises d’ouvrage (généralement les responsables métiers) se partagent les quelques 50 projets.

Exemple de projet 

Développer de nouveaux services numériques, emblématiques, utiles, à destination des étudiants dans le cadre de leur scolarité

  • Porteur politique : VP culture, vie des campus et politique documentaire
  • Maîtrise d’ouvrage : service de la culture et de la vie des campus
  • Partie prenante : VP étudiants, DGS, COMM, SCOL, SCD, DSI

Chacune de ces réunions est pilotée par le cabinet de conseil GFI.

Pour finir

A l'issue de ce travail d'évaluation, le cabinet sera en mesure de restituer l'analyse de la valeur de chacun des projets et le travail se poursuivra par l’arbitrage et la priorisation des projets à intégrer dans le Schéma Directeur du Numérique.

A lire aussi