Colloque international IDENSO

Colloque "Territoires fabriqués - Territoires instrumentalisés"L’objectif de ce colloque est de répondre à ce questionnement autour de la construction et l’instrumentalisation actuelle des territoires. Il est organisé par les équipes de recherche GEOARCHITECTURE, LEGO, PREFics, Lab-LEX à Vannes les 22 et 23 juin 2017.

Dans le cadre du programme IDENSO, identités et sociétés (entre discours, droits et représentations), ce programme interdisciplinaire en Sciences Humaines et Sociales est piloté par le pôle « Usages et Sociétés » de l’Université Bretagne Sud - COMUE Bretagne – Pays de Loire.

Le territoire doit-il être énoncé, borné et référencé pour s’inscrire dans le marché des lieux ou ne faut-il pas plutôt faire l’éloge de l’imperceptibilité du territoire ?

Dans un contexte économique globalisé mais aussi de décentralisation accentuée, les acteurs des territoires ont intégré une exigence, voire une injonction : leur territoire doit être identifié, lisible et référencé, afin de mieux négocier son positionnement dans la mondialisation. Ce contexte nourrit des stratégies et des politiques de développement territorial centrées sur la notion d’attractivité, de compétitivité et d’offre territoriales. Pour certains territoires, le fort ancrage historique et identitaire dont ils disposent peut être aisément instrumentalisé pour asseoir les stratégies d’aménagement et de développement économique. Pour d’autres territoires en revanche, la construction d’un référencement découle d’une démarche volontariste d’énonciation et de fabrication initiée et développée par les acteurs institutionnels. Cependant, le territoire doit-il absolument être énoncé, borné et référencé pour s’inscrire dans le marché des lieux ou ne faut-il pas plutôt faire l’éloge de l’imperceptibilité du territoire ?

Construction et l’instrumentalisation actuelle des territoires

L’objectif de ce colloque est de répondre à ce questionnement autour de la construction et l’instrumentalisation actuelle des territoires. Il s’agit tout d’abord de contribuer à l’état de l’art sur les approches conceptuelles abordant la mutation et la fabrication des territoires d’une façon générale. Puis, un autre objectif est de confronter et de croiser, notamment par des études de cas, les analyses effectuées sur d’autres territoires, bornés ou non, revendiqués ou imperceptibles, supports et instruments de politiques de développement économique ou touristique, que ce soit en France ou à l’étranger.

 

Dans le cadre du projet IDENSO, l’équipe organisatrice du colloque analyse le territoire de la Bretagne Sud. Elle s’emploie à croiser les approches disciplinaires autour du territoire « Bretagne Sud », un territoire émergent aux contours flous, mais pourtant support de politiques et d’actions publiques, institutionnelles ou privées. Qu’est-ce que le territoire de la Bretagne Sud ? L’appellation renvoie à un territoire géographiquement non borné, mais s’agit-il d’un espace vécu, un territoire de communication ? Le périmètre suggéré par la Bretagne Sud est variable. Il s’agira parfois du Morbihan ; d’autres fois du ruban entre Lorient et Vannes, parfois encore du « continuum urbano-littoral » entre Quimper et Nantes. Cette géométrie variable suggère une appréciation différenciée du territoire par des acteurs qui s’y réfèrent pour des projets variés. Comment définir ces Bretagnes Sud ? Pour qui ce territoire fait-il sens et pour faire quoi ? Depuis quand le terme a-t-il émergé ? Que dit-il de l’évolution socio-économique et des représentations du territoire breton, et plus largement de la gouvernance des territoires contemporains ?

Deux grandes thématiques structureront les échanges

Axe 1 : Territoires en fabrication : Mutation, recomposition des territoires et de leur identité

Dans cet axe, il s’agit d’interroger les démarches en cours de mutation et recomposition des territoires à différentes échelles, du niveau local au niveau international. Seront ainsi évoqués la fusion des communes, la recomposition des intercommunalités, les nouvelles régions, les démarches interterritoriales…

 

Axe 2 : Territoires identifiés / territoires imperceptibles et représentations des territoires

Dans cet axe, nous proposons de questionner les éléments de mise en visibilité des territoires (marques, labels, mentions, etc.) existantes ou en devenir, leur légitimité vis-à-vis des territoires auxquels elles font référence mais aussi leurs représentations auprès de leurs différents publics.

 

Coordination scientifique :

Vincent BOYER, Faculté DSEG, Université Bretagne Sud, Lab-LEX

Christine BOUGEARD-DELFOSSE, IUT de Vannes, Université Bretagne Sud, LEGO

Lucile CHARTAIN, Post doctorante, projet IDENSO

Leïla DAMAK, IUT de Vannes, Université Bretagne Sud, LEGO

Florence GOURLAY, Faculté de Lettres, Langues, Sciences Humaines et sociales, Université Bretagne Sud, GEOARCHITECTURE

Claire MAHÉO, UCO-Bretagne-Sud, PREFics

Clément MARINOS, IUT de Vannes, Université Bretagne Sud, LEGO

Pascale ERTUS, IUT de Vannes, Université Bretagne Sud, LEGO

 Colloque organisé par les équipes de recherche GEOARCHITECTURE, LEGO, PREFics, Lab-LEX

Informations pratiques

Campus Tohannic

Vannes

22 et 23 juin 2017

 

 

 

A lire aussi